Comment Rempoter une plante facilement

Comment  Rempoter une plante facilement

Pour déposer la plante Tapez le fond du pot puis placez-le ; tenez la base des tiges dans une main et tirez doucement le pot avec l’autre. Tapotez à nouveau si la racine résiste. Si les racines sortent des trous de drainage, il peut être nécessaire de couper le pot avec un hachoir.

Comment dépoter et rempoter une plante ?

Comment dépoter et rempoter une plante ?
image credit © unsplash.com

Ensuite, le rempotage est effectué : chaque année, pour un jeune plant en pleine croissance ; tous les deux ou trois ans par la suite. Le début du printemps est le meilleur moment pour le remettre, un autre moment possible est la fin de l’été.

Si la plante est saine, vérifiez l’état du système racinaire lors de son passage : si le pot est trop étroit, remettez la plante dans un pot plus grand rempli d’un mélange adapté à ses besoins. Un pot en terre cuite est toujours préférable, assurant un meilleur échange gazeux.

Quelle terre pour les plantes d’intérieur ? L’idéal serait de les cultiver dans des sols constitués presque exclusivement de tourbe blonde. Cependant, la tourbe étant une ressource non renouvelable, nous vous recommandons d’utiliser un sol spécial pour plantes carnivores, composé de tourbe blonde, de sphaigne et de pouzzolane.

Remplissez de terreau pour plantes d’intérieur. Déposez votre plante et tournez doucement les bords des outils de terre pour détacher les racines superficielles si possible sans vous blesser. Placez la plante au centre du pot et remplissez les espaces avec le même terreau.

Quand changer de terreau végétal ? Remplacez les plantes en pot, que ce soit des plantes d’intérieur ou des plantes de balcon, à la fin de l’hiver-début du printemps, lorsque les plantes sortent de leur repos végétatif, et recommencent à pousser. Remettez-les ensuite dans un pot plus grand (d’un diamètre de 2-3 cm en plus).

Quelle terre pour les plantes d’intérieur ?

Quelle terre pour les plantes d'intérieur ?
image credit © unsplash.com

Plantes d’intérieur fleuries et faciles

  • Le phalaenopsis. Cette orchidée est très facile à attraper, et aussi l’une des plus faciles à cultiver. …
  • Calathea crocata. …
  • Anthurium. …
  • Le Tacca. …
  • Azalée. …
  • Cyclamen. …
  • La saintpaulia. …
  • Kalanchoe blossfeldiana.

– Pour replanter une plante verte, ou pour replanter des fleurs, vous pouvez utiliser du terreau pour plantes vertes et fleurs. – Pour restaurer une plante succulente, il est indispensable de choisir un substrat très drainant : un terreau spécial cactus est parfait.

Le terreau universel est, comme son nom l’indique, adapté à tout type de plante. Il est équilibré, vous pouvez donc l’utiliser sur la plupart des plantes, sauf celles ayant des besoins spécifiques, comme les plantes de terre de bruyère. C’est un substrat bien adapté aux arbres et arbustes.

Pour obtenir de belles plantes qui se démarquent en santé, il faut donc les installer dans des endroits lumineux, de préférence près des fenêtres. Si toutefois la luminosité fait défaut, il est possible de l’augmenter en peignant les murs d’une couleur claire par exemple.

Comment mélanger la terre avec la terre ? Selon la qualité de votre terre de jardin, mélangez la terre en deux ou en un tiers, vous constaterez que les résultats en pots seront bien meilleurs que si la terre était utilisée seule ! Mélangez également la terre des pots avec la terre, lorsqu’elle est plantée en pleine terre.

Comment gagner une plante ? Desserrez les racines à la main pour les éloigner de la racine, surtout si elles forment un chignon. Placez la plante au centre du pot, étalez les racines et comblez les vides en ajoutant un mélange. Abaissez-le entre la racine et le pot à l’aide de la planteuse ou de votre doigt.

Quand arroser après rempotage ?

Quand arroser après rempotage ?
image credit © unsplash.com

SYMPTOMES APPELANT A REPOTISATION : La plante est originaire et sa croissance ralentit ou n’existe pas. La plante s’est bien développée mais a un port déséquilibré et le pot devient instable. Les racines sortent des trous de drainage ou apparaissent à la surface de la terre.

Laissez-le seul pendant un moment pour que les racines guérissent, évitant également le risque de pourriture. 15 jours à trois semaines plus tard, vous pouvez l’arroser, ou mieux encore, laisser la nature s’en charger car, bien entendu, votre cactus vit à l’extérieur de fin avril à mi-octobre !

Comment faire un bon ripotting ? Prenez un pot avec un diamètre plus grand que l’ancien récipient. Idéal mais facultatif : Décorez le fond d’une couche de gravier ou de billes d’argile expansée qui fuit. Remplissez le pot avec de la terre adaptée aux plantes de rempotage. Préparez la racine en enlevant les racines mortes, abîmées et fragiles.

Comment savoir quand un cactus a besoin d’eau ? En automne et en hiver, lorsqu’ils poussent plus lentement, les cactus ont besoin de moins d’eau. Par conséquent, ils doivent être arrosés une fois toutes les trois semaines. Au printemps et en été, lorsque les cactus poussent plus vite, il faut les arroser chaque semaine.

Si vous avez choisi un sol frais, organique, aux propriétés nutritionnelles adaptées à votre plante, il est recommandé de ne pas ajouter d’engrais à votre plante pendant 3 à 4 semaines après la replantation.

Quand mettre un engrais Bonsaï ? L’engrais est généralement utilisé du début du printemps à la fin de l’automne. Nous ne donnons pas d’engrais en hiver, ni aux arbres que nous venons d’arranger. Encore une fois, plus le contenant est petit, plus les apports d’engrais devront être renouvelés car le bonsaï a peu de nourriture dans son petit pot.

Quand rempoter les plantes vertes d’intérieur ?

Quand rempoter les plantes vertes d'intérieur ?
image credit © unsplash.com

Quand remettre un pilea ? Le Pilea peut être revendu immédiatement après achat, en dehors des périodes de floraison. Remettez ensuite la plante tous les deux ans, avec du terreau mélangé à du sable.

Le moment idéal pour replanter des plantes d’intérieur est au début de la période végétative annuelle, au début du printemps, lorsque de nouvelles pousses apparaissent. Evitez de retransférer pendant la période de repos qui, pour la plupart des plantes, s’étend d’octobre à janvier.

De même pour les travaux de ripotage, préférez les porter à la lune décroissante. Le traumatisme est mieux pris en charge. C’est aussi le moment idéal pour repiquer les semis ou pour mettre quelques boutures aux racines.

Quand et comment remettre le Spathiphyllum ? Lorsque vous remettez le spathiphyllum Remettez le spathiphyllum au printemps, lorsque la ruée semble occuper la plus grande partie du pot. En règle générale, le ripotage est effectué tous les 2-3 ans. N’hésitez pas pendant cette période à remplacer les premiers centimètres de substrat par quelque chose de nouveau et de riche.