Pourquoi faire le choix d’une piscine semi-enterrée ?

Le choix d’une piscine dans son jardin peut vite devenir un casse-tête lorsqu’on essaie de prendre en compte tous les paramètres impliqués dans son installation. D’un côté, on a les piscines hors sol qui ont l’avantage de pouvoir être déplacées facilement, mais qui ont une faible durée de vie et une surface limitée. D’un autre côté, les piscines creusées offrent une surface et une profondeur bien supérieures, sauf qu’elles sont très onéreuses. En quoi la piscine semi-enterrée est-elle un bon compromis ?

Une piscine semi-enterrée peut faire une hauteur atteignant 1,38 mètre

C’est l’une des principales inquiétudes des personnes ne jurant que par les piscines creusées : la profondeur. Car si celle-ci est trop basse, il devient difficile de faire des longueurs et les sportifs vont être frustrés. Si vous partez dans l’idée d’acheter une piscine semi-enterrée, vous ne devriez pas être inquiété par ce paramètre : avec une hauteur pouvant atteindre 1,38 mètre, vous pourrez bénéficier d’une profondeur d’environ 1,30 mètre, voire un peu plus.

C’est normalement suffisant pour faire la brasse, d’autant plus qu’il existe sur le marché des piscines en bois semi-enterrées pouvant faire jusqu’à 8 mètres. C’est l’idéal si vous souhaitez avoir le loisir de faire quelques longueurs sans être gêné par les bords !

Sur le même sujet

Une piscine semi-enterrée est plutôt abordable

On en vient à la question du coût : si une piscine semi-enterrée en bois n’est pas donnée (entre 1 000 et 7 000 euros en fonction des dimensions), on est loin des coûts astronomiques d’une piscine creusée. Rappelons que cette dernière vous coûtera 17 000 euros en moyenne et que cela peut aller jusqu’à 35 000 euros. Autant dire que vous prendrez bien moins de risque en choisissant une piscine en bois, surtout s’il s’agit de votre premier bassin. 

Alors oui, une piscine gonflable reviendra certainement moins chère (moins de 500 euros), mais c’est au prix d’autres inconvénients comme une surface beaucoup moins grande et une durée de vie moindre.

Ce type de piscine est robuste et durable dans le temps

Si vous faites le choix d’une piscine semi-enterrée en bois, vous serez assuré que sa structure tiendra dans le temps. Le bois ne peut en effet pas fuir si on l’entretient bien et il s’agit en plus d’un matériau qui résiste à n’importe quelle condition climatique. Vous pourrez ainsi espérer une utilisation durant 10 ans en moyenne, sachant que celle-ci peut être prolongée de 10 ans si vous disposez d’un abri de piscine. Pas mal !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *