Elle est souvent associée à des troubles du sommeil. En général, les sueurs nocturnes sont la conséquence de la stimulation du système nerveux sympathique, c’est-à-dire l’un des systèmes nerveux autonomes du corps. C’est l’excitation de ce système nerveux qui est ...